Centre de synthèse et
d'analyse sur la biodiversité

Un centre créé et développé par la FRB

redivalpsmallpix

Une analyse intercontinentale des effets de la facilitation sur la diversité locale et des effets retour pour la diversité régionale de deux système écologiques majeurs

 


Porteur de projet :
 Richard Michalet - Université de Bordeaux (France)

12 participants: Fabien Anthelme - IRD Montpellier (France / Bolivia) ; Robin W. Brooker - The James Hutton Instute (Aberdeen, UK) ; Brad J. Butterfield - Northern Arizona University (Flagstaff, USA) ; Ragan M. Callaway - University of Montana (Switzerland) ; Lohengrin A. Cavieres - Universidad de Conception (Conception, Chile) ; Zaal Kikvidze - Ilia State University (Missoula, USA) ; Peter Le Roux - University of Pretoria (South-Africa) ; Christopher J. Lortie - York University (Toronto, Canada) ; Seth Munson - US Geol. Survey (Flagstaff USA) ; Robin Pakeman - The James Hutton Institute (Aberdeen, UK) ; Francisco I. Pugnaire - EEZA-CSIC Almeria (Almeria, Spain) ; Christian Schöb - University of Zurich (Zurich, Switzerland)

Le projet REDIVALP réunit des spécialistes en bioclimatologie, biogéographie, communautés végétales, compétition, écologie de la conservation, écologie des communautés, écologie fonctionnelle, facilitation, interactions biotiques et traits fonctionnels.
 

Découvrer ce projet sur la chaîne FRB sur YouTube

 

Pour que ce projet puisse se réaliser, la FRB a besoin de votre soutien financier. Contactez nous pour savoir comment soutenir ce projet.

 


 


Résumé :
La facilitation est répandue dans les environnements stressés, tels que les systèmes alpins et arides, hauts lieux de diversité et menacés par les extinctions d’espèces avec le changement climatique. Les études pionnières dans le Désert du Sonoran (USA) et les milieux alpins ont montré que la facilitation augmentait la richesse spécifique de ces deux systèmes. Une étude récente a également démontré que la facilitation augmentait l’effet positif de la richesse régionale sur la richesse locale des communautés. Cependant les effets retour au niveau régional de ces effets positifs au niveau local ont rarement été abordés malgré leur importance pour la compréhension des hauts lieux de diversité. Nous utiliserons d’importantes bases de données de composition floristique de communautés alpines et arides de 14 pays pour analyser: (i) la généralité du rôle médiateur de la facilitation dans l’influence de la diversité régionale sur la diversité locale, à l’aide de régressions richesse locale/richesse régionale réalisées sur des communautés avec et sans facilitation; (ii) les effets retour de la facilitation pour la diversité régionale en comparant la diversité régionale de régions caractérisées par des niveaux contrastés de facilitation; (iii) la contribution des traits fonctionnels des plantes à l'intensité des effets facilitant. Notre groupe de travail comprend 14 scientifiques de 9 pays avec un passé établi de collaboration active dans des programmes internationaux et des publications dans des revues de haut-rang.


Écosystèmes étudiés :
Écosystèmes alpins, arides, terrestres dans les pays suivants : afrique du sud, bolivie, canada, chili, équateur, espagne, états unis d'amérique, france, géorgie, israel, niger, royaume uni, scandinavie, suisse.


Mots clés :
Analyses richesse locale/richesse régionale, communautés végétales, compétition, écosystèmes alpins, écosystèmes arides, facilitation, richesse spécifique locale, richesse spécifique régionale, traits fonctionnels des plantes