Centre de synthèse et
d'analyse sur la biodiversité

Un centre créé et développé par la FRB
actiasSmallPix
Patrons globaux de diversité, distribution et de singularité évolutive chez les insectes. Que peut-on apprendre de deux des familles les mieux connues de Lépidoptères ?


Porteur de projet :
 Rodolphe Rougerie - MNHN (Paris, France)

Post doctorant: à venir

11 participants: Jan Beck - University of Basel (Switzerland) ; Thibaud Decaëns - Université de Montpellier, CEFE (France) ; Paul D. N. Hebert - University of Guelph (Canada) ; Ian J. Kitching - Natural History Museum (London, UK) ; Sébastien Lavergne - CNRS, LECA (Grenoble, France) ; Carlos Lopez‐Vaamonde - INRA, URZF (Orléans, France) ; Hélène Morlon - CNRS, ENS (Paris, France) ; Jérôme Murienne - CNRS, Université Paul Sabatier (Toulouse, France) ; Stuart Pimm - Duke University (USA) ; Jean-Yves Rasplus - INRA (Montpellier, France) ; Sujeevan Ratnasingham - University of Guelph (Canada)

Le projet ACTIAS réunit des spécialistes en biogéographie, phylogéographie, modélisation des aires de distribution géographiques, macroécologie, écologie, systématique, biologie évolutive, biologie de la conservation, biostatistiques et modélisation mathématique.
 

Découvrez ce projet sur Youtube : 

 

 


 

Résumé :
Les stratégies de conservation de la biodiversité et les modèles théoriques prédisant l’impact des changements globaux dérivent principalement des patrons à large échelle de diversité, de distribution et de singularité évolutive des espèces, tels que documentés chez des vertébrés ou des plantes. Rien n’est encore connu à cette échelle pour les insectes qui sont pourtant les organismes terrestres les plus diversifiés. ACTIAS veut combler cette lacune en menant la première analyse macro-écologique globale pour deux familles de Lépidoptères. Grâce à la richesse des données disponibles sur la diversité, la distribution, l’écologie et la phylogénie des espèces, dont une librairie de barcodes ADN pour 95% des espèces, nous emploierons des méthodes de modélisation des aires géographiques pour documenter la distribution de la diversité de ces insectes et de leur singularité évolutive, et révéler les régions où ces variables sont concentrées et les plus menacées.

Du fait de la dynamique spatiale et temporelle de la spéciation, il est attendu une disparité des patrons de diversité observés et nous explorerons le rôle des traits des espèces dans la genèse de cette diversité et de sa distribution. Pour cela, nous combinerons des analyses de traits et de phylogéographie comparée pour des espèces du Nouveau-Monde. Ces résultats serviront de base objective à l’amélioration des modèles théoriques à l’intérieur de sousgroupes, modèles qui pourront être testés dans d’autres régions du globe.

Écosystèmes étudiés :
Le projet ACTIAS étudie les écosystèmes terrestres du monde entier.


Mots clés :
Biodiversité, insectes, lépidoptères, macroécologie, biogéographie, conservation, modélisation des aires de distribution géographiques