Centre de synthèse et
d'analyse sur la biodiversité

Un centre créé et développé par la FRB
BIODISsmall62pix
Décrypter les liens entre biodiversité et maladies infectieuses émergentes

 

Porteur du projet : Jean-François Guégan, IRD – UMR MIVEGEC, Montpellier, France
(jean-francois.guegan@ird.fr)

Co-Porteurs : Benjamin Roche (IRD - UMMISCO, Paris) et James N. Mills (Emory University, Atlanta, USA)

Post-Doctorant : Gabriel Ernesto García-Peña, National and Autonomous University of México (UNAM), Mexique

10 participants : Felicia Keesing, Bard College, Annandale, NY, Etats-Unis ; Parviez Hosseini, EcoHealth Alliance, NY, Etats-Unis ; James N. Mills, Emory University, Atlanta, GA, Etats-Unis ; Vanessa Ezenwa, University of Georgia, GA, Etats-Unis ; Simon Blanchet, CNRS-SEEM, Moulis, France ; Michel Gauthier-Clerc, Fondation Sansuire, la Tour-du-Valat, France ; Gwenaël Vour'ch, INRA, Clermont/Theix, France ; Benjamin Roche, IRD, Paris, France ; Annapaola Rizzoli, Centro di Ecologie Alpina, Trento, Italie ; Gerardo Suzan, Universidad Nacional Autonoma de Mexico, Mexico City, Mexico; Anne-Hélène Prieur-Richard, Diversitas, Paris; Marco Vignuzzi, Institut Pasteur, Paris.
 

 


 


Résumé : 75% des maladies infectieuses émergentes sont zoonotiques. Intuitivement, la richesse en pathogènes zoonotiques devrait être située dans les zones de grande biodiversité. Néanmoins, l'émergence de ces pathogènes est souvent associés à une perte de biodiversité. Plusieurs hypohtèses ont été proposés, incluant l'effet de dilution ou la sélection pour des espèces opportunistes. Aujourd'hui, la recherche est resté principalement théorique et les données disponibles et pertinentes sont dispersées entre plusieurs groupes scientifiques.

Comprendre la relation entre biodiversité et maladies infectieuses, un enjeu majeur en santé publique, requiert aujourd'hui de fédérer des groupes internationaux et multi-disciplinaires. Nous proposons de créer un groupe comprenant des écologistes, des chercheurs en santé publique, des vétérinaires, modélisateurs et parasitologues de différents pays travaillant dans de nombreuses régions du monde. Cette collaboration abordera trois thèmes principaux : (i) quels traits d'histoire de vie peuvent conférer à l'hôte une grande capacité à disséminer le parasite, (ii) quantifier la capacité des parasites à franchir la barrière d'espèce; (iii) quel est le rôle de la biodiversité sur la transmission des maladies infectieuses à différentes échelles spatiales différentes. Ce projet produira des bases de données, des modèles épidémiologiques, des articles scientifiques, la formation d'étudiants, et des recommendations de santé publique.


 

Fiche projet en français 


Publications

 

Liste des contributions

BIODIS est co-financé par la FRB, la Fondation TOTAL et DIVERSITAS

Fondation TotalDIVERSITAS Logo

 

biodisgrouppix

Une partie du groupe au CESAB en juillet 2015